15/08/2008

La bibliothèque du géographe

al-idrisi
Le géographe arabe, al-Idrîsî, est considéré comme le père de la géographie moderne. Savant, botaniste, grand voyageur, il est l'auteur du "Livre de Roger", un planisphère accompagné d'un commentaire comprenant une description de la Sicile, de l'Italie, de l'Espagne, l'Europe du Nord, et l'Afrique, ouvrage dont al-Idrîsî entame la réalisation en 1139 pour le Roi Roger II de Sicile.

Bbibliotheque_geographeSes tribulations sont le point de départ du roman de John Fasman, "La bibliothèque du géographe", où, curieusement, il n'est guère question de livre, ni même de bibliothèque, et où on n'en apprend plus sur la géographie de l'Estonie que sur celle des zones cartographiées par Al-Idrisi.

Etiquetté "roman érudit" sur le quatrième de couverture, l'ouvrage nous fait participer à l'enquête de Paul, journaliste d'une petite ville du Connecticut, sur le décès suspect d'un vieux professeur d'université, enquête qui l'amènera à rencontrer une galerie de personnages plutôt improbables mais très bien campés. Ceci dit, vous croyez le crime organisé dangereux? C'est de la roupie de sansonnet à côté d'une bande d'alchimistes protégeant le secret de la pierre philosophale! Allez, un bon moment de lecture, malgré le titre arnaqueur.

Pour en savoir plus sur al-idrissi : ici et .

21:06 Écrit par Bibliophage dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliotheque |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.