13/10/2008

Jeune femme en blanc lisant

Pierre-Auguste Renoir (1841-1819), Jeune femme en blanc lisant

Renoir Jeune femme en blanc lisant

Les soirées d'hiver étaient longues; la lecture en abrégeait les heures.
Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques (1820), préface
 

14:18 Écrit par Bibliophage dans Une lectrice par jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, peinture, citations, renoir |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.