01/03/2010

Bovary sans son livre

« …elle écrivit à Rouen, afin d’avoir une robe en cachemire bleu; elle choisit chez Lheureux la plus belle de ses écharpes ; elle se la nouait à la taille par-dessus sa robe de chambre; et, les volets fermés, avec un livre à la main, elle restait étendue sur un canapé dans cet accoutrement. »

Flaubert, Madame Bovary

 

Etrange comme Madame Bovary, cette lectrice que son goût pour la lecture finit par perdre, est rarement représentée un livre à la main…


16:31 Écrit par Bibliophage dans Lecteur, lectrice de roman | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : flaubert, madame bovary |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.