16/09/2009

Un livre, c'est...

Corbould A.C. A Girl Reading in a Sailing Boat

Un livre, c'est un navire dont il faut libérer les amarres.

Durbiano Lucie - Trésor

Un livre, c'est un trésor qu'il faut extirper d'un coffre verrouillé.

Un livre, c'est une baguette magique dont tu es le maître si tu en saisis les mots.

 

Michel Bouthot
Chemins parsemés d'immortelles pensées

 

17:31 Écrit par Bibliophage dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, peinture |  Facebook |

21/08/2009

La magie du livre selon Su Blackwell

Fascinée par le papier et sa fragilité, par la précarité des choses ainsi que par les personnages et les paysages de romans, l'artiste Su Blackwell transforme des oeuvres en des représentations d'elles-mêmes, en trois dimensions. S'inspirant du titre de l'ouvrage, d'un passage, d'une illustration, elle taille à même le livre les pages qui vont lui permettre de créer des mondes en trois dimensions.

Quelques exemples :

Peter Pan - Le bâteau des pirates

Alice au Pays des Merveilles - Le Chapelier fou

 Le livre qui a changé ma vie - Pour Elle Magazine.

N'hésitez pas à parcourir la galerie de Su Blackwell, elle vaut le détour.

Et pour ceux qui s'interrogent, l'artiste acquiert les ouvrages qu'elle retravaille en brocante ou chez des marchands de livres d'occasion...

10:02 Écrit par Bibliophage dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/02/2009

New York, romans, récits et autres

fazzino-3d-pop-art-cityscape-new-york-LG
New York contée par ceux qui y sont nés, ceux qui y ont grandi, ceux qui y sont morts ou ceux qui y vivent encore, ceux qui l'ont visités. Une exploration littéraire
...



  1. Auster, Paul, Smoke et Brooklyn Boogie in Œuvres romanesques et autres textes, volume 1. Arles : Actes Sud, 1999

  2. Auster, Paul, Trilogie new-yorkaise in Œuvres romanesques et autres textes, volume 2. Arles : Actes Sud, 1999 Titre original : The New York Trilogy. La trilogie new yorkaise comprend trois romans : Cité de verre, Revenants et La chambre dérobée

  3. Baldwin, James, Harlem quartet, trad. par Christiane Besse. Paris : Stock, 1987. Titre original : Just above my head

  4. Baldwin, James, La conversion : roman, trad. par Michèle Albaret-Maatsch. Paris : Payot et Rivages, 1999. (Collection de littérature étrangère). Titre original : Go tell it on the mountain

  5. Bellow, Saul, The victim : a novel. New York : Penguin Books, 1988.

  6. Capote, Truman, Petit déjeuner chez Tiffany’s, trad. par Germaine Beaumont. Paris : Gallimard, 1995. (Collection Folio). Titre original : Breakfast at Tiffany’s

  7. Céline, Louis-Ferdinand, Voyage au bout de la nuit in Romans 1. Paris : Gallimard, 1981. (Bibliothèque de la Pléiade)

  8. Cendrars, Blaise, “ Les Pâques à New York ” in Du monde entier au cœur du monde : poèmes in Œuvres complètes 1. Paris : Club français du livre, 1971.

  9. Chabon, Michaël, Les extraordinaires aventures de Kavalier & Clay, trad. par Isabelle D. Philippe. Paris : R. Laffont, 2002. (Pavillons). Titre original : The amazing adventures de Kavalier & Clay

  10. Charyn, Jerome, Kermesse à Manhattan, trad. par Rosine Fitzgerald. Paris : Gallimard, 1992 (Collection Folio, 2385). Titre original : The education of Patrick Silver

  11. Charyn, Jerome, Metropolis : I love New York. Paris : Presses de la Renaissance, 1987Kerr James 7th avenue subway

  12. Charyn, Jerome, Metropolis, New York comme mythe, marché et pays magique, trad. par Pascale Hass. Genève : Metropolis, 2000. Titre original : Metropolis, New York as myth, marketplace and magical land

  13. Crane, Hart, Le Pont, adapt . par François Tétreau. Paris : Obsidiane, 1987. Titre original : The bridge. Il s’agit du pont de Brooklyn.

  14. Crane, Stephen, Maggie, fille des rues, trad. et présenté par Jeanne-Marie Santraud. Edition bilingue. Paris : Aubier, 1993. (Domaine américain bilingue). Titre original : Maggie, a girl of the streets.

  15. De Lillo, Don, Underworld. New York : Scribner, 1997.

  16. DeLillo, Don, Chien galeux : roman, trad. par Marianne Véron. Arles : Actes Sud, 1991. (Lettres anglo-américaines). Titre original : Running dog

  17. DeLillo, Don, Joueurs, trad. par Marianne Véron. Arles : Actes Sud, 1993 (Lettres anglo-américaines). Titre original : Players

  18. Dickens, Charles, Voyage en Amérique, trad. par Gérard Piloquet et Eric Chédaille. Paris : Phébus, 1994. (D’ailleurs). Titre original : American notes for general circulation

  19. Doctorow, E.L., Ragtime : roman, trad. par Janine Hérisson. Paris : R. Laffont, 1982.Ternoff Janet Lombardi s nyc

  20. Dos Passos, John, Manhattan transfer, ill. par Miles Hyman, trad. par Maurice-Edgar Coindreau. Paris : Fururopolis, Gallimard, 1990.

  21. Dreiser, Theodore, Sister Carrie : roman, trad. par Jeanne-Marie Santraud. Paris : J. Losfeld, 1996.

  22. Duran Cohen, Ilan, Chronique alicienne : roman. Arles : Actes Sud, 1997. (Domaine français)

  23. Ellis, Bret Easton, American psycho, trad. par Alain Defossé. Paris : Salvy, 1992.

  24. Ellison, Ralph, Homme invisible, pour qui chantes-tu ?, trad. par Magali et Robert Merle. Paris : B. Grasset, 1994. (Les cahiers rouges). Titre original : Invisible man

  25. Fitzgerald, Francis Scott, Gatsby le Magnifique, trad. par Michel Viel. Lausanne : L’Age d’homme, 1991. Titre original : The Great Gatsby

  26. Gaddis, William, The recognitions, with an introduction by William H. Gass. New York : Penguin, 1993.

  27. Ginsberg, Allen, “ Elégie pour Neal Cassady ” in La chute de l’Amérique, trad. par Gérard-Georges Lemaire et Anne-Christine Taylor. Paris : Flammarion, 1979. (Connections). Titre original : The fall of America

  28. Ginsberg, Allen, Kaddish, trad. par Mary Beach. Paris : C. Bourgois, 1977.

  29. Hammett, Dashiell, L’introuvable, trad ; par Henri Robillot. Paris : Gallimard, 1987. (Folio, 1898)Titre original : The thin man

  30. Himes, Chester, A rage in Harlem. New York : Random House, 1989.

  31. Himes, Chester, Cotton comes to Harlem. New York : Vintage books, 1988 (Vintage crime)

  32. Himes, Chester, La reine des pommes…, trad. par Minnie Danzas, C. Wourgaft, J. Hérisson et H. Robillot. Paris : Gallimard, 1989. (Bibliothèque noire). Titre original : The five cornered square

  33. Howells, William Dean, A hazard of new fortunes. Mattituck (N.Y) : Ameron house, [1997]La Gambina Vincent the life cafeterié

  34. Hughes, Langston, L’ingénu de Harlem : nouvelles, trad. et présentées par F.-J. Roy. Paris : La Découverte, 2003. (Culte fictions). Titre original : The best of simple

  35. James, Henry, The American scene in Collected travel writings. New York :The Library of America, 1993.

  36. James, Henry, Washington square. (s.l.) : Cercle du Bibliophile, 1964.

  37. Kaplan, Leslie, Le pont de Brooklyn. Paris : P.O.L., 1987.

  38. Kerouac, Jack, Les souterrains, trad. par Jacqueline Bernard. Paris : Gallimard, 1986. (Du Monde entier). Titre original : The subterraneans. Dans Manhattan et Greenwich Village.

  39. Kerouac, Jack, Sur la route, traduit par Jacques Houbart. Paris : Gallimard, 1986. (Folio, 766). Titre original : On the road.

  40. McCann, Colum, Les saisons de la nuit, trad. par Marie-Claude Peugeot. Paris : Belfond, 1998. Titre original : This side of brightness

  41. Melville, Herman, Bartleby le scribe, une histoire de Wall Street, trad. par Jean-Yves Lacroix. Paris : Allia, 2003.

  42. Melville, Herman, Pierre ou les ambiguïtés : roman, trad. par Pierre Leyris. Nouvelle édition revue et corrigée. Paris : Gallimard, 1989. (Du Monde entier).Titre original : Pierre or the ambiguities

  43. Miller, Henry, Aller-retour New York, trad. par Dominique Aury. Paris : Buchet/Chastel, 1962

  44. Millhauser, Steven, Martin Dressler, le roman d’un rêveur, trad. par Françoise Cartano. Paris : Albin Michel, 2000. Titre original : Martin Dressler, the tale of an American dreamer

  45. Morand, Paul, New York in Voyages, édition établie et présentée par Bernard Raffali. Paris : R. Laffont, 2001. (Bouquins)

    Macdonald Times-Square

  46. Perec, Georges, Récits d’Ellis Island : histoires d’errance et d’espoir, avec Robert Bober, publ. par l’Institut national de l’Audiovisuel. Paris : P.O.L., 1994.

  47. Robbe-Grillet, Alain, Projet pour une révolution à New York. Paris : E. de Minuit, 1985.

  48. Roth, Henry, L’or de la terre promise : roman, trad. par Lisa Rosenbaum. Paris : B. Grasset, 1989. Titre original : Call it sleep

  49. Roth, Henry, Requiem pour Harlem, trad. par Michel Lederer. Paris : Ed. de l’Olivier, 2000. Titre original : Requiem for Harlem

  50. Roth, Henry, Un rocher sur l’Hudson, trad. par Michel Lederer. Paris : Ed. de l’Olivier, 1995. Titre original : A diving rock on the Hudson

  51. Salinger, J.D., L’attrape-cœurs, trad. par Annie Saumont. Paris : R. Laffont, 1986. (Pavillons). Titre original : The catcher in the rye

  52. Sartre, Jean-Paul, “ New York, ville coloniale  in Situations III : Lendemains de guerre. Paris : Gallimard, 1992.

  53. Selby, Hubert Jr, Last exit to Brooklyn, trad. par Jeanne Colza. Paris : Albin Michel, 1989.

  54. Simenon, Georges, Trois chambres à Manhattan et Maigret à New York in Œuvre romanesque, 1. Paris : Presses de la Cité, 1992. (Collection Omnibus)

  55. Simon, Claude, Les corps conducteurs : roman. Paris : Ed. de Minuit, 1985.

  56. Singer, Isaac Bashevis, Ennemies : une histoire d’amour, traduit par Gilles Chahine, avec la collaboration de Marie-Pierre Castelnau. Paris : Stock, 1980. (Bibliothèque cosmopolite). Titre original : Enemies : a love storyWampler sondra Central-Park-W-I

  57. Singer, Isaac Bashevis, Ombres sur l’Hudson : roman, trad. par Marie-Pierre Bay. Paris : Mercure de France, 2000. (Bibliothèque étrangère). Titre original : Shadows on the Hudson

  58. Smiley, Jane, Un appartement à New York, trad ; par Anne Damour. Paris : Payot et Rivages, 1996. (Collection de littérature étrangère). Titre original : Duplicate keys

  59. Sollers, Philippe, Vision à New York : entretien avec David Hayman. Paris : B. Grasset, 1981. (Figures)

  60. Spiegelmann, Art, A l’ombre des tours mortes, trad. par Philippe Mikriammos. Bruxelles : Casterman, 2004.

  61. Wharton, Edith, Chez les heureux du monde, trad. par Charles Du Bos. Paris : Hachette, 1987. Titre original : The house of mirth

  62. Wharton, Edith, Le temps de l’innocence : roman, trad. de l’anglais , préf. de Diane de Margerie. Paris : Flammarion, 1993. (Bibliothèque anglaise). Titre original : The Age of innocence

  63. Wharton, Edith, Vieux New York : romans, trad. par Claire Malroux, préf., bibliogr. et chronologie par Diane de Margerie. Paris : Flammarion, 1993. Titre original : Old New York

  64. White, E. B., Un air de New York, trad. par Martine Leroy-Battistelli. Paris : Buchet-Chastel, 2001. Titre original : Here is new York

  65. Whitman, Walt, “ Chant de moi-même ” in Feuilles d’herbe, trad. intégrale et présentation de Jacques Darras. Paris : Gallimard, 2002. (Collection Poésie, 372)

  66. Wolfe, Tom, Le bûcher des vanités : roman, trad. par Benjamin Legrand. Paris : Librairie générale française, 1995. Titre original : The bonfire of vanities

  67. Wolfe, Tom, Le gauchisme de Park Avenue, trad. par Alexandra Giraud et Georges Magnane. Paris : Gallimard, 1990. (Du Monde entier)

  68. Wul, Stefan, Niourk. Paris : Denoël, 1990. (Présence du futur, 128).

Bibliographie récente : Lettres New Yorkaises

lotte andrea~New-York-Central-Park

 

13:09 Écrit par Bibliophage dans Livres | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : new york, listes, ecrivains |  Facebook |

22/09/2008

Fictions imaginaires

Picasso_Lecture_2Que peuvent bien avoir en commun Le Crime de l’allée Tonka, de Jean Defouloy, Evita, capitaine, de Vilaseco, Une salope de moins, de Tom Collins, Les Secrets de l’instruction, de Pierre Castier, et Le Juge est l’assassin, de Laurence Wargrave ?

Ce sont des livres imaginaires, apparaissant dans les œuvres respectivement de Jean-Benoit Puech, Jose Luis Borges, Boris Vian, Didier Van Cauwelaert et Georges Perec. Des œuvres de fiction à l’intérieur d’œuvres de fiction.

Certaines portent le titre du roman où ils apparaissent : Leviathan, de Benjamin Sachs (œuvre fictive) apparaît dans Leviathan, de Paul Auster, Le jardin aux sentiers qui bifurquent, de Ts'ui Pen, dans la nouvelle éponyme de Jose Luis Borges, etc.

Des ouvrages divers offrent un fil conducteur à travers les romans d’un auteur (Le Necronomicon, dans l’œuvre de H.P. Lovecraft), d’autres sont des éléments de l’intrigue ou lui servent de point de départ (Le conte des trois frères, dans Harry Potter et les reliques de la mort, de J.K. Rowlings).

Ce peut être une manière d’enchâsser une histoire à l’intérieur de l’histoire, comme La Pension Grillparzer, dans Le Monde selon Garp de John Irving.

Bien sûr, beaucoup de ces titres imaginaires sont plutôt humoristiques ou satiriques : dans Mourir à Francfort ou le malentendu, de Hubert Monteilhet, les œuvres alimentaires du romancier héros de l’histoire, qu’il publie sous le pseudonyme de Battling Cassidy ne sont pas sans rappeler un certain espion princier : Bamboula à Bangkok, Fric-Frac à Frisco, Karaté à Karachi, Nuits blanches à Brazzaville, Tombeau ouvert à Tombouctou…

Les œuvres de Jean-Sol Partre que Boris Vian évoque dans L’Ecume des jours ne sont pas mal non plus : Le Choix préalable avant le Haut-de-Cœur, Encyclopédie de la Nausée, La Lettre et le Néon, Paradoxe sur le dégueulis, Le Remugle, Renvoi de Fleurs, Le Trou de Sainte Colombe, Le Vomi…

On citera également les bibliographies imaginaires d’œuvres pseudo-scientifiques, comme celle de Cantatrix sopranica L. et autres récits scientifiques, de Georges Perec, , où l’on retrouve des titres aussi évocateurs que Alka-Seltzer, L. Untersuchungen « über die tomatostaltische Reflexe beim Walküre ». Bayreuth Monatschr. f. exp. Bil. 184, 34-43, 1815, Jeanpace, L. & Desmeyeurs, P. : "Recherches histologiques sur les noyaux de Pesch & de Poissy". Dijon med. 5, 1-73, 1932.

Certains auteurs se sont montrés particulièrement prolifiques à ce petit jeu, à commencer par l’inventeur des premières bibliothèques imaginaires, Rabelais. Citons aussi Nabokov, Borges et Bioy Casarès, Balzac, Anatole France.

Des sites compilent ces ouvrages qui n’existent pas ou à peine. Un catalogue très fouillé de la fiction fictive en langue anglaise sur Wikipedia, un autre en français ici, et celui-ci, qui vaut le détour, puisqu’il propose l’objet livre virtuel.

18:03 Écrit par Bibliophage dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lecture, roman, fiction |  Facebook |

26/08/2008

Lecture : Anita Brookner, "Regardez-moi"

anita_brookner_regardez_moi
"Une fois que l'on sait une chose, on ne peut plus jamais ne pas la savoir."

C'est ainsi que l'héroïne du roman d'Anita Brookner, "Regardez-moi" commence un long monologue, une lente description d'une amitié qui naît, croît et meurt. Celle qui s'exprime est une femme solitaire, qui vit dans un grand appartement, travaille dans une bibliothèque et écrit, discrètement, des romans. Un homme croise son chemin, n'arrive pas à la faire sortir de sa réserve, sort de son orbite. Entre aimer et écrire, elle choisit.

Il paraît que ce qui compte, dans les ouvrages de Brookner, ce n'est pas ce qui se passe, c'est la manière dont elle rapporte l'inexorable chemin vers l'échec de ses personnages. Echec de l'amour, triomhe de la solitude, l'écriture devient un refuge, les sentiments sont mieux faits pour être décrits que pour être vécus. Mais aurais-je lu cet ouvrage s'il ne s'était pas agi de bibliothèque ? Franchement, je ne pense pas.

Celle où l'héroïne travaille est un peu particulière. Elle a à son catalogue une collection de peintures et de photographies en rapport avec le corps humain et surtout la maladie. Elle a peu d'usagers (trois ou quatre), un conservateur tâtillon et deux employées, l'héroïne et son amie Olivia. L'une souffre d'un handicap social, cette trop grande réserve qui l'empêche de se connecter aux autres, l'autre d'un handicap physique qui la condamne au fauteuil roulant.

Personnage de roman : la bibliothécaire vieille fille.

16:02 Écrit par Bibliophage dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothecaire, personnage de roman |  Facebook |

15/08/2008

La bibliothèque du géographe

al-idrisi
Le géographe arabe, al-Idrîsî, est considéré comme le père de la géographie moderne. Savant, botaniste, grand voyageur, il est l'auteur du "Livre de Roger", un planisphère accompagné d'un commentaire comprenant une description de la Sicile, de l'Italie, de l'Espagne, l'Europe du Nord, et l'Afrique, ouvrage dont al-Idrîsî entame la réalisation en 1139 pour le Roi Roger II de Sicile.

Bbibliotheque_geographeSes tribulations sont le point de départ du roman de John Fasman, "La bibliothèque du géographe", où, curieusement, il n'est guère question de livre, ni même de bibliothèque, et où on n'en apprend plus sur la géographie de l'Estonie que sur celle des zones cartographiées par Al-Idrisi.

Etiquetté "roman érudit" sur le quatrième de couverture, l'ouvrage nous fait participer à l'enquête de Paul, journaliste d'une petite ville du Connecticut, sur le décès suspect d'un vieux professeur d'université, enquête qui l'amènera à rencontrer une galerie de personnages plutôt improbables mais très bien campés. Ceci dit, vous croyez le crime organisé dangereux? C'est de la roupie de sansonnet à côté d'une bande d'alchimistes protégeant le secret de la pierre philosophale! Allez, un bon moment de lecture, malgré le titre arnaqueur.

Pour en savoir plus sur al-idrissi : ici et .

21:06 Écrit par Bibliophage dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliotheque |  Facebook |