12/10/2009

On ne se lasse pas

cheney-parr-leslie_Beverly Reading

Le livre est un maître qui ne se lasse point ; il est à la disposition du lecteur, pour se répéter, puisque celui-ci n’a qu’à relire la phrase mal comprise.

Tristan Bernard

Les Parents paresseux

17:50 Écrit par Bibliophage dans Une lectrice par jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, peinture, cheney-par, bernard |  Facebook |