24/08/2008

D'antiques préoccupations

bibliotheque-alexandrie-reconstitution

Dans "La bibliothèque, la nuit", Alberto Manguel ouvre sur la reproduction d'une pierre, tout ce qu'il reste d'une bibliothèque athénienne, sur laquelle un texte en grec ancien communique l'avis suivant : "Ouvert de la première à la sixième heure. Il est interdit d'emporter des oeuvres".

Comme quoi, dès l'invention des bibliothèques, on a été confronté à des problèmes cruciaux: les heures d'ouverture et la question de l'emprunt des ouvrages.

Au XIVe siècle, les premières salles de lecture, celles des collèges d'université, étaient nanties de pupitres inclinés sur lesquels on disposait les ouvrages et auxquels on les enchaînait (si, si, comme dans la bibliothèque de l'Université de l'Invisible). Histoire d'éviter qu'un lecteur ne commette un "emprunt".

N'empêche, on se demande quels étaient les horaires d'ouverture de la bibliothèque d'Alexandrie...

19:31 Écrit par Bibliophage dans Bibliothèque | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : acces, horaire |  Facebook |